11 auditeurs du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP) ont entamé ce mercredi 3 février 2021, une formation dans le du renforcement des capacités des administrateurs de sociétés d’Etat. Cette formation est une initiative de l’Institut national des administrateurs de Côte d’Ivoire (INAD-CI).

Cette formation intervient dans un contexte marqué par une nouvelle loi régissant désormais la vie des EPN. En effet, les aspects clés des missions et responsabilités des membres des conseils de gestion, de la gouvernance, du nouvel environnement juridique des EPN, des finances publiques, de l’exécution et du contrôle budgétaire, des placements financiers, de l’audit et la gestion des risques, seront passées au peigne fin. Pour la directrice exécutive du Fonds de soutien et de développement de la presse, Bernice N’Guessan, “les membres du Conseil de gestion et de la direction exécutive d’un Établissement public national doivent savoir ce que dit la loi pour que chacun sache ce qui lui est demandé”. Au sortir de cette formation, les auditeurs comprendront davantage leurs responsabilités dans l’application collective des règles de bonne gouvernance pour la pérennisation des entreprises à travers une articulation « heureuse » entre organes d’administration et conseils de gestion. Le F.S.D.P est chargé de soutenir le développement de la presse et des médias. A travers cette mission structurante, le Fonds aide à la construction d’une presse efficace, contributive et déontologique. La formation des conseillers chargés de conduire est indispensable. Le président du Conseil de gestion du FSDP, Abdou Abdou, espère que les auditeurs seront mieux outillés en matière d’organisation de chaque structure pour les points mensuels et annuels en vue de « mieux organiser les travaux de chaque service ».

Le FSDP a pour mission de faciliter, par ses concours, la mise en œuvre des interventions structurelles de développement du secteur de la presse et de l’audiovisuel afin d’assurer aux entreprises des secteurs concernés, l’égalité et la libre concurrence, dans le cadre de la mission d’intérêt général de la Presse. Elle finance entre autres au profit des entreprises de presse et de communication Audiovisuelle et organisations professionnelles des formations, des études et conseil.

DA

Powered by the Echo RSS Plugin by CodeRevolution.