Au cours du conseil des ministres tenu ce mercredi 03 février 2021 au palais présidentiel d’Abidjan-Plateau, Sidi Tiémoko Touré, ministre de la communication et des média, par ailleurs porte-parole du gouvernement, a évoqué la question de la menace terroriste qui pèse sur la sous région ouest africaine, notamment la Cote d’Ivoire. ” Nous maintenons la vigilance permanente concernant cette menace terroriste” a déclaré Sidi Touré, porte-parole du gouvernement à l’issue du Conseil des Ministres présidé par le chef de l’État, Alassane Ouattara ce mercredi à Abidjan.

Il a surtout mentionné que, dans une coopération bien intelligente entre les différents services nationaux et internationaux, ” toutes les mesures sont prises pour sécuriser les biens et les personnes en Côte d’Ivoire contre des initiatives terroristes” a-t-il soutenu.

Se voulant rassurant, Sidi Tiémoko a fait savoir que la question de la menace terroriste est un sujet d’actualité, qui fait surface à travers l’intervention du patron du renseignement extérieur français, Bernard Emié. ” C’est un sujet qui est dans le quotidien des services de sécurité ivoiriens” dit-il.

À en croire le porte-parole du gouvernement, les autorités ivoiriennes étaient suffisamment alertées depuis plusieurs années sur la menace terroriste que subit notre région. ” Depuis des années, des dispositions ont été prises par l’Etat de Côte d’Ivoire pour faire face à quelques menaces que ce soit après la survenue des incidents à Grand Bassam et à Kafolo.”, a rassuré le ministre de la Communication et des médias.

Cyprien K.

Powered by the Echo RSS Plugin by CodeRevolution.