Loïc Vantal est jugé pour avoir porté les coups ayant entraîné la mort de Tony, en 2016 à Reims. La mère de l’enfant comparaît elle, pour « non-dénonciation ».

Powered by the Echo RSS Plugin by CodeRevolution.