Au moins onze personnes sont mortes lundi dans un affrontement entre des forces de sécurité dans la ville de Bosaso dans le nord de la Somalie, rapporte le site Somali Guardian.

La fusillade est survenue entre les gardes de l’aéroport de Bosaso et une unité des forces spéciales à l’occasion de l’arrivée d’un avion portant de l’aide humanitaire depuis Mogadiscio. Les combattantes des forces spéciales ont exigé l’accès à l’avion, mais se sont heurtés au refus des gardes.

En résultat, l’avion qui portait également Sadia Samatar, vice-présidente du parlement somalien, a été obligé de revenir à Mogadiscio sans avoir déchargé son fret.

La ville de Bosaso, dont la population dépasse 500.000 personnes, se trouve sur le territoire du Pount. L’aide humanitaire fédérale était destinée aux habitants qui s’étaient retrouvés à la limite de la famine à cause d’une sécheresse inédite dans cette région du pays.

Powered by the Echo RSS Plugin by CodeRevolution.