Une ordonnance de non-lieu avait été signée vendredi en faveur du ministre de l’Intérieur accusé de viol depuis 2017.

Powered by the Echo RSS Plugin by CodeRevolution.